L'école des manipulateurs des clés Divines
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Serena au regard doré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Serena Goldfire
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 21
Localisation : As-tu vraiment envie de le savoir ? *big smile*

Carte d'identité
Niveau:
1/50  (1/50)
Clés:

MessageSujet: Serena au regard doré    Sam 15 Sep - 20:29


♦ Serena Goldfire ♦
« Mes chaînes lacèrent mon corps bâclé, j'aimerais être quelqu'un d'autre en réalité. »


    Nom : Goldfire
    Prénom : Serena
    Âge : 17 ans
    Sexe : Féminin
    Clé : Clef enchaînée:
    Spoiler:
     

    Quel groupe ? : Oppugnator


♦ Description Physique ♦
« Reflet gracieux, lumineux de beauté, devant lequel je contemple chacun de tes traits, pourquoi ne reflètes-tu pas cette mocheté ? Ce que je suis pour de vrai ? »

Pour débuter cette fiche de présentation, nous allons donc commencer par le physique de notre protagoniste. Serena est une personne à l'apparence gothique très prononcée. Elle a toujours aimé cette mode assez sombre accompagné de dentelles et de vêtements sortant plus ou moins du commun. Sa corpulence est plutôt correcte, bien qu'elle soit plus grande que la plupart des filles de son entourage ou de son année.

Bien, commençons donc par le niveau supérieur du corps : la tête. Ce qui a de plus flagrant dans sa tenue et ce qui pourrait faire croire à certain qu'elle est de nature orgueilleuse, c'est belle et bien cette petite couronne qu'elle porte en tant que couvre-chef. Elle l'apprécie beaucoup et la porte quotidiennement, malgré les commentaires peu discrets de ses camarades de classe. Serena tient beaucoup à son physique, un peu trop peut-être, mais se sous-estime hautement sur ce sujet en prétendant qu'elle est laide et disgracieuse. A vous d'en juger, mais pour elle cet accessoire pour le moins original, lui permet de ce dire que dans le fond, elle est un minimum présentable.

Sa chevelure noire ébène et des plus foncées, des plus lisses, des plus soyeuses surement... Serena trouvera toujours un prétexte pour vous contredire à ce sujet. Par exemple : sa frange qui pourtant semble être impeccable, la noiraude vous dira qu'elle n'est pas droite, qu'elle est toute grasse et que cette coiffure ne lui va pas - sans pour autant changer quoi que ce soit... Elle prétextera aussi que les cheveux ne tombent pas convenablement de façon équitable, qu'un côté est moins lisse que l'autre et j'en passe. Contrairement aux vêtements, Serena fait tout une paranoïa agaçante avec ses cheveux "imparfaits" par rapport aux autres. Hormis tout cela on peut noter aussi que sa tignasse lui descend jusqu'en dessous des deux omoplates, coupée bien droite. Elle encadre son visage au teint pâle et aux magnifiques yeux dorés. Chose qui est assez rare, avoir des yeux d'une couleur ambrée pareille à l'or. Son regard n'est d'autre que son unique trésor, le seul point sur lequel elle ne rétorquera rien, mais ne les mettra pas plus en valeur qu'avec un léger coup de phare à paupière datant du matin.

Passons maintenant à ses vêtement. Traditionnellement, Serena porte sur elle des habits penchant sur l'univers gothique qu'elle apprécie tant. Le fait de mettre des tenues qu'elle aime, lui permet de soutenir son complexe physionomique injustifié. Vous la verrez assez souvent avec une robe à manche longue noire munie d'une ceinture blanche à ourlet doré. A son cou est suspendue ainsi qu'accrochée à une chaîne, sa précieuse clef dont seul la jeune femme connait la technique pour la retirer et l'utiliser aussitôt sans avoir la peine de fouiller ses poches ou autre chose à la recherche de son unique arme et défense. Vous remarquerez d'ailleurs que Serena n'a en réalité qu'une main valide qui se trouve être baguée d'un anneau jaunâtre. C'est sa main droite qui possède une étrange prothèse métallique bouffant un peu son avant-bras. Ses doigts sont crochus pareilles à des griffes et peuvent s'avérer bien utiles lors d'un combat rapproché.

Après ce mélange assez spécial, nous enchaînons avec la partie inférieure du corps qui n'est pas aussi complexe que le reste. Juste des bottes noires, c'est tout. Ses chaussures à talons lui plaquent les cuisse et s'adaptent avec souplesse à chacun des mouvements de ses genoux. Ainsi elle garde une liberté de geste tout à fait naturel avec aucun désagrément.



♦ Description Mentale ♦
« Un coeur enveloppé de ténèbres profondes, une âme qui n'a plus de belles ondes, et qui croisse vers la folie et une obsession de ce qui est jolie. Envie, pourquoi me possède-tu ainsi ? »

Passons maintenant à la partie psychique du personnage. Vous l'aurez compris, je suppose, Serena est une maniaque de son physique. Elle veut et aimerais bien que tous soit bien droit et correct sur elle. Le fait qu'elle ne soit pas "parfaite" la fait déprimer, plus qu'elle ne peut l'être naturellement. En effet, tout semble carré dehors, mais à l'intérieur, la confusion règne en maître.

Serena, à cause de problèmes et évènements survenus durant sa jeunesse, pourrait très bien faire le sujet d'une malade mentale. Autant parle-t-elle jamais en cours, ne possède aucune relation et n'a donc aucun entourage avec qui raconter quelques ragots, on pourrait alors en déduire qu'elle est de nature calme, discrète, distante ou peut-être timide. Et bien si vous croyez cela, détrompez-vous, ce n'est pas Serena que l'on décrit en employant ces mots. Cette adolescente est bien plus complexe et illogique qu'elle ne le laisse paraître. Tout d'abord, même si elle ne parle jamais quand du monde passe autour d'elle, lorsqu'elle est seule, c'est une vraie pipelette. Je ne dirais pas qu'elle est schizophrène, car aucune voix étrange dans sa tête ne lui dicte sa conduite, mais plutôt serait-ce un manque. Une absence. Vous remarquerez alors qu'elle passe souvent son temps à parler devant son miroir comme si elle était en face d'une personne. Elle complimente beaucoup son reflet tout en affirmant qu'elle-même était hideuse et laide. Elle envier cette image que dessine la glace polie. Elle en était jalouse comme si ce n'était pas elle-même dans le miroir, mais une toute autre personne. Jalousie. Voici son pire défaut qui lui vaut quelques déprimes ou quelques colères en voyant les autres, en particuliers les jeunes filles, belles, magnifiques et attirantes.

Il lui arrive aussi parfois d'avoir des sauts d'humeurs sans raisons forcément précises, voir pas valables du tout - une soudaine hausse d'adrénaline, peut-être. Dans ces cas-ci, il vaut mieux ne pas être dans les parages. Elle s'énerve toute seule, parle soudainement toute seule, hurle parfois avant de sortir ces crocs munis de chaînes (à ce moment il est fortement conseillé de fuir *train*). Elle attaque au hasard et la plupart du temps, ce sont les murs qui en pâtissent. Elle se défoule un peu, puis s'arrête. Comme ça, sans raisons encore. Elle lâche généralement un petit soupire de joie avant de reprendre son petit bonhomme de chemin comme si de rien n'était laissant derrière elle quelques dégâts plus ou moins grands. Ces petits incidents qui, fort heureusement ne sont pas quotidien, lui ont valu une petite renommée du côté de la vie scolaire.

Vous ne me croyez toujours pas si je vous dis qu'elle a un petit problème mental ? Non ? Et bien on continue...

Cette jeune fille est aussi une sadique sanguinaire. Rien que cette phrase vous résume naturellement les prochaines lignes que vous vous apprêtez à lire. Bien. Serena, fille naturellement toquée aime utiliser ses chaînes pour martyriser les autres - autant ne pas trop lui chercher des noises, si vous voyez ce que je veux dire. D'un regard délicieux elle apprécie parfois voir ses victimes souffrir de douleurs - non mortel, ni sanglantes, si cela peut vous être rassurant - mais aussi de jouer les pantins avec ces victimes. Pour une raison propre à elle, peut-être de goût personnel, elle favorise plus les femmes dans ce domaine que les hommes... Sa clef a beau être demandeuse de beaucoup d'énergie, son insouciance l'emporte toujours. Le sang doit aussi avoir un effet boostant sur Serena, car cette dernière, dès qu'elle en voit gicler ne peut pas s'empêcher d'avoir envie d'en voir plus. D'où le côté sanguinaire qui lui a valu un certains nombres d'abstentions des cours de manipulation de clef, par les enseignants.

Cela va peut-être vous faire rire, mais bien qu'elle soit "bizarre" et légèrement "psychopathe" sur les bords, Serena ne supporte pas les films d'horreur. Oui, je vous assure, elle ne peut pas voir de longs métrages barbouillés de sang ou de crimes et ce n'est pas pour la raison que c'est mal tourner, non ça lui fait vraiment peur et provoque chez elle des cauchemars horrible la nuit. Je vous l'ai dit, il n'y a rien de logique chez cette fille...

Finissons cette partie avec quelque chose d'un peu plus... Normal surement, à savoir ses goûts. L'adolescente apprécie beaucoup le sucré, sans pour autant se gaver de bonbons ou de gâteaux, elle sait se fixer des limites à ce niveau là. En parlant d'aliments, elle a aussi un petit penchant pour les viandes saignantes et les sauces piquantes ou relevées telles que la moutarde, les piments, la sauce aux poivres,... Sa couleur préférée est l'ambre et non le noir, comme on pourrait le croire. Elle adore les crocodiles et rêve de pouvoir en adopter un, un jour -on a tous des rêves irréalisable, après tout. Autrement, mis à part cela, elle apprécie grandement de pouvoir écouter du rock ou du métal. Bon allez je vous dis encore quelque chose de zarb pour boucler cette partie (c'est à croire que vous aimez ça, si vous êtes parvenus jusqu'ici o.o *va se pendre*). Serena étudie, en cachette quelques sciences occultes et incantations des ténèbres, elle rêve aussi, en plus d'un croco, de pouvoir mettre la main sur la clef légendaire du phénix noir dont l'existence reste encore aujourd'hui incertaine.



♦ Histoire ♦
« Chercher ce qui est effacé, modifier un certain passé. Voilà ce que l'être humain désire, quand son histoire n'est qu'un élixir, de malheur, de futilité, d'horreur et de chagrins inconsolés. »

Dis Maman, tu hésitais entre quels prénom avant de choisir le mien ?

Serena était, à l'époque, une fille resplendissante de joie, de bonne humeur et d’innocence. On aurait difficilement pu imaginer qu'elle changerait à ce point en si peu de temps, devenant l'inverse de ce qu'elle fut en ce temps. Elle vécut ses premières années au sein d'une petite famille dont elle était la fille unique. Serena s'amusait souvent à poser diverses questions à ses parents, parfois elles faisaient rire et d'autre fois elles demandaient une certaine réflexion. Un jour, elle questionna sa mère, pourquoi elle avait choisi Serena et non un autre prénom, un peu plus commun. L'adulte marqua une petite pause et regarda sa fille d'un air soucieux. On aurait dit qu'elle n'osait pas répondre à cause d'une quelconque gêne. Elle finit par se pencher vers sa petite blondinette - Serena avait les cheveux clairs, étant petite - et sourit de façon forcée. Cela se sentait et cela dérangeait assez la fillette qui la regarda d'un incrédule avant d'avoir enfin sa réponse.

- Je dois avouer que j'hésitais avec Rebecca... Mais c'est joli Serena, non ?
- Oui c'est sûr ! s'exclama la petite en se jetant au cou de sa mère, pour lui faire un gros câlin de réconfort.

La mère rit. Mais Serena ne comprenait pas vraiment. Le père de famille qui passait par là, attiré par la conversation, tapota avec douceur l'une des épaules de sa femme avant de se baisser à son tour vers son enfant.

- Et si on allait manger dans un restaurant ce soir ? Ça vous dit ?



Les mets furent succulents, rien à voir avec les grandes marques de restauration rapide. Le ventre plein et la pense satisfaite, chacun papotait de tout et de rien dans la confortable voiture qui les emmenait dans leur chaleureux logis. Serena finit par décrocher de la conversation qui virait peu à peu sur la politique dont elle ne connaissait quasiment rien ou juste quelques bribes. Il ne faut pas oublier qu'elle n'avait que 7 ans. Ses yeux contemplèrent le paysage noir, tantôt vert, tantôt éclairé qui défilait dehors. Allaient-ils vraiment revoir leur maison, voilà ce que se posait Serena comme question. C'était assez étrange pour une petite fille de penser cela, mais ça lui à belle et bien traverser l'esprit. C'était une sorte d'intuition, de pressentiment. Elle remarqua par la suite, de sa vitre, un panneau indiquant un virage. Ce dernier était assez difficile et bordait les champs. Mais personne ne se doutait un seul instant que cet endroit pourrait devenir extrêmement dangereux.

Le véhicule parcourait donc cette route sinueuse que, pourtant, le chauffeur connaissait fort bien. Mais ce soir-là, le hasard ainsi que le destin en avaient décidé autrement. Le père roulait avec vigilance s'attendant à croiser une voiture à n'importe quel instant. Mais qui aurait pu prédire qu'un imbécile, traînait dans le coin, cette nuit. Un pauvre débutant, apprenti délinquant qui depuis plusieurs kilomètres, ne s'était nullement rendu compte qu'il roulait à pleins phares. Lors de cette rencontre, ce chauffard oublia littéralement de passer en mode de feux de croisements. La lumière aveugla le père qui tenta de se protéger les yeux d'une de ses mains.

Tandis que le fautif prenait la fuite avec un bon coup d'accélérateur, le paternel, lui donna un mauvais coup de volant de sa main libre. La voiture heurta la barrière de sécurité. Le choc fut violent et la confusion régnait dans le véhicule, alors qu'il passait par dessus cette barre métallique. Leur accident continua et se termina sur les terres plates d'un champs, mais cela n'empêcha pas à la voiture d'enchaîner les tonneaux sur une bonne dizaine de mètres. Paniquée, confuse, Serena voyait la mort venir, et d'un geste maladroit, elle ouvrit sa portière. Elle s'apprêtait à se sortir de cet enfer, mais sa ceinture de sécurité la maintenait en place. Seule sa main droite eut droit à effleurer cette sortie ainsi que l'air froid du dehors qui enlaçait cette petite main, avant de laisser place à une douleur lancinante et saignante. Au dépit d'un dernier tonneaux, la portière se chargea d'être le bourreau de cette petite main, tranchant presque jusqu’au coude. La souffrance était si intense que Serena déconnecta de suite, après avoir violemment heurté le siège avant, où était "assis" son père, se plongeant alors dans l’obscurité de l'inconscience.

Rien ne la réveilla, ni les lumières, ni le boucan soudain des ambulanciers que le coupable, par remord sans doute, avait appelés. Non, juste une soudaine pulsion qui fit ouvrir son regard doré sur une pièce aux couleurs ternes. Quelque chose accroché au bas de son visage, telle une sangsue la forçait à respirer. Un fil transparent accroché à une poche dont le liquide était d'une identique couleur partait de son bras gauche, alors que le droit avait soudainement réduit de taille et changé de forme. Elle était allongée et enveloppée d'une lourde couverture. Rien ne la choquait. Elle ne savait pas qu'elle était dans un hôpital, mais ce n'était pas non plus la seule chose. Elle ne souvenait de rien. A peine si ce ne fut que son nom et de prononcer quelques mots pour tenter de former des phrases. Sa mémoire avait sombré en même temps que cet accident qui aurait put être tragique.

Les parents ne lui avaient pas encore rendu visite depuis son réveil, bien que leurs états soient moins critiques que celui de Serena. Elle, elle ne savait plus qui ils étaient. De parfaits inconnus, voilà ce qu'était sa vision, si encore elle en avait conservé une de ces précieux parents. D'ailleurs à propos de cela, personne n'était entré dans sa chambre depuis son réveil, ni médecins, ni infirmières. Malgré cela, elle ne s'inquiétait pas. Elle, qui n'avait plus rien, finit quand même par s'ennuyer ferme. Elle cherchait quelque chose dans cette pièce qui pourrait la distraire, bien qu'elle ne se souvient pas de l'utilité de chaque objet qui lui paraissait aussi étrange qu'un attroupement d'extra-terrestres débarquant de Mars. Sur sa gauche, posé proprement sur son chevet, un miroir attira tout de même son attention. Elle se leva légèrement, ignorant, le petit désagrément qui lui fournissait sa perfusion. Elle se contempla dans cette glace. Elle cligna des yeux, Elle en fit de même. Serena passa sa main dans ses cheveux, tout en évitant les bandes enroulées autour de son crâne, Elle fit pareil. Son reflet l'imitait, mais la petite fille ne le savait pas. Non pour elle, c'était une personne inconnue, un compagnon de jeu venu pour jouer avec elle, pour éloigner l'ennuie si redouté des enfants.

- Comment tu t'appelles, tenta-t-elle d'articuler en retirant le masque respiratoire.

Elle parla tout en désignant son autre dans le miroir. Mais son reflet qui faisait les mêmes gestes qu'elle, lui fit croire qu'elle devait d'abord se présenter.

- Je... Je m'appelle Serena, bégaya-t-elle peu sûre d'elle-même. Et toi ?

Elle tendit alors sa main valide et non son doigt vers elle comme pour l'attraper. Serena sentait qu'elle avait besoin de se confier à cette nouvelle camarade, bien qu'elle n'ai pas grand chose à dire en vue de sa mémoire défectueuse. Elle se tendit de tout son long, hors du lit, bien que ses membres se soient engourdis avec le temps passé alitée. Elle voulait ne serait-ce qu'effleurer cette face de verre. Elle continuait de tendre cette main gauche qui existait encore.

- Tu es Rebecca, c'est ça ? hésita-t-elle en sentant la fatigue, la ramenait dans son lit.

Serena sourit, elle aussi.A partir de ce jour, personne n'aurait pu croire que Serena sombrerait dans une folie pareille.

Les années passèrent suite à cette évènement qui fut bouleversant pour ses parents. Ce qui les choqua en premier, ce fut cette prothèse qu'on lui fixait au bras. Serena la voulait absolument, c'était son souhait à elle et à elle. Choqués, ils l'envoyaient parfois chez un psychologue pour se rassurer, pour croire qu'ils pouvaient encore changer quelque chose. Mais rien. D'ailleurs, Serena ne considérait plus ces deux individus comme ses parents. Sa seule famille était Rebecca, son obsession.

De par ce soudain dédoublement de personnalité, Serena se replia sur elle même et ne s'ouvrit plus au monde extérieur. Les amis qu'elle avait eut jusqu'à maintenant, eurent peur d'avoir une folle en leur compagnie et la laissèrent seul dans son désespoir, fuyant comme des lâches. De toute façon, la jeune fille ne se souvenait plus d'eux et leurs agissements étaient le cadet de ses soucis. Elle racontait en boucle et en boucle ses journées, ses rêves et ses secret à son miroir, à son reflet.

Un jour plus sinistre que les précédents finit par arriver. Alors que l'ex-blondinette de 12 ans s'était teinte les cheveux en noir d'ébène et portait maintenant que des vêtements gothiques sur elle, sa folie prit une drôle de forme. Ce jour-là, alors qu'elle conversait avec elle, Serena évoqua un moment, son envie de fuguer, d'aller ailleurs tout en restant avec Rebecca. Étrangement, cette dernière exécuta un geste que Serena n'avait pas produit. Le reflet avait soudainement tourné la tête, alors que la noiraude restait immobile, coincée entre la stupeur et la joie. Elle la regarda fixement droit dans les yeux, puis ses pupilles dorées roulèrent le long de son corps avant de fixer une poche de la robe de Serena. Elle pressa sa main, sur la sienne avant de redevenir le reflet obéissant qu'elle avait toujours était. Surprise, mais curieuse, Serena fouilla dans sa poche, elle l'imita à nouveau. Sa main ganté de noir passa sur un objet qu'elle n'avait jamais vu auparavant. Serena sortit une clef noir métallique muni de relief pareil à des chaînes. Un objet étrange, mais c'était un présent de la part de Rebecca.

Serena était aux anges. Elle n'avait jamais reçu un pareil cadeau et sa joie ressortie à fond. D'un pas pressant et pour la première fois depuis son réveil, elle ne se méfia pas de ses parents et leur raconta ce qui venait de lui arriver tout en mettant bien en valeur la mystérieuse clef. Elle commença à aborder un petit monologue sur son reflet avec lequel elle aime converser, lorsque son père la frappa. Le choc fut brutal et dur à digérer. Serena fut tellement surprise de cette réaction que les larmes ne montaient pas tout de suite à ses yeux. Elle fixa un instant son père qui commença à gesticuler dans tous les sens, gueulant devant la gente féminine, des grossièretés ainsi que mille insultes envers sa fille.

Il la traitait de folle et disait n'importe quoi sur Rebecca, beaucoup de mal. Une larme d'incompréhension, coula le long de la joue de la petite fille, alors que le paternel finit sur une horrible phrase semblant venir du fond de sa pauvre âme. Tu nous bouffes la vie, sale monstre.

Serena resta immobile. Son visage resta figé, ses mouvements aussi. C'était à peine si son coeur avait cessez de battre un court instant. Le temps venait de s'arrêter autour d'elle. Les horribles paroles résonnèrent dans sa tête. Son regard se vida peu à peu avant d'être réanimé par la main chipeuse de la mère qui vola la clef. Lorsque Serena se réveilla, elle supplia la femme de lui rendre son précieux bien. Elle lui répondit que pour le bien être de tout le monde, il fallait que Serena oublie sa Rebecca, une bonne fois pour toute. Mais elle n'en avait que faire, elle était fixé sur la clef noire entre les mains de cette traitresse. Elle griffa la dame de ses ongles pointus avant de récupérer l'objet tant convoité au sol. La mère serra son poignet pour compresser sa blessure en lui envoyant mille insultes à son tour. C'était trop. C'en était trop. La goutte qui fit déborder le vase. Rebecca n'existe pas...

Le sang barbouillait les murs et la puanteur de cette substance pourrissait l'air respirable. Serena fixa les deux corps gisant par terre. Elle pressait sa clef contre elle, alors que des chaines d'un noir éclatant et luisant défirent leurs étreintes, laissant les corps inertes baigner dans leur liquide visqueux, avant de disparaître sous forme de poussière. Serena n'avait pas vraiment compris ce qu'il venait de se passer, mais cela ne la dérangea pas plus que cela. Elle marcha d'un pas chancelant, entre les cadavres, faisant paraître peu à peu un sourire ravi. Elle fredonna un petit air improvisé avant de quitter la pièce des assassinats.

- De toute façon, ce n'était pas mes vrai parents, hein ? Rebecca ?

Serena sourit à nouveau comme si elle avait entendu une réponse positive. Elle se dirigea d'un air joyeux vers l'entrée qui donnait accès vers dehors. Elle s'arrêta devant le téléphone fixe un instant. Elle réfléchit. Elle avait pitié de ces pauvres cadavres dont les chaires allaient pourrir lentement sans être découvertes sous peu. Serena prit le combiner et composa le numéro de la police. D'un ton rigoleur et amusé, elle exposa la situation. Elle leur précisa qu'elle était la tueuse, où elle se trouvait à ce moment, sans pour autant révéler sa propre identité. Elle raccrocha sur un rire mêlé de folie avant de piétiner le paillasson d'entrée de son ancien logis. Elle allait désormais s'élancer vers un horizon qu'elle même avait choisis. Ne s'inquiétant pas le moins du monde, des tâches pourpres qui la peinturaient de pars et d'autres, elle plongea instinctivement sa main dans la poche où elle avait découvert la clef. Cette clef qui l'avait "délivrer" d'un certain mal aise de rester coller à ces deux étrangers. Elle y découvrit cette fois-ci, un morceau de papier sur lequel était écrit en lettre capitale "GODDESS KEY". Serena ne savait pas ce que c'était vraiment, ni où cela se trouvait, mais elle comptais bien comprendre ces mots qui pouvait être eux aussi, porteur d'un message de Rebecca.

Pensant à cette autre qui l'obsédait en tout point, Serena se posta devant une fenêtre pour y voir son reflet. Elle sourit à nouveau à son double avant de poser sa main sur sa belle clef. Elle ferma les yeux avant de promettre silencieusement qu'elle trouverait la clef du Phénix noir. C'était une clef usant d'une magie ancienne, voir destructrice qui peut, d'après les rumeurs s'accordait avec une clef enchaînée. Cette dernière étant elle aussi rare, il n'y avait rien d'étonnant à cela. Comment savait-elle tout cela ? Elle venait de le lui dire à l'instant. En un regard, Serena avait miraculeusement déchiffré le message. Mais une telle clef existait-elle vraiment ? Ce qui était sûr, c'est que la noiraude semblait déterminée à la trouver.

En rouvrant ses paupières, la jeune fille scruta la rue et lu à nouveau le petit bout de papier. Peut-être que cela pouvait lui permettre d'accomplir ce nouvel objectif, datant d'à peine quelques minutes. Elle s'élança alors, son bijoux autour du cou, vers un destin sombre et mélancolique, rempli de solitude et d'une pointe d'espoir, peut-être.




♦ Derrière l'écran. ♦


    Âge : 16 ans
    Sexe : Je ne suis pas un garçon :3
    Personnage sur l'avatar : Dragon Slayer de Black Rock Shooter (que j'aime les dessins de Huke *q*)
    Code du règlement :
    Comment as-tu connu le forum ? : Par partenariats~
    Autre chose ? : Je me suis permis une petite personnalisation ovo

© Codage par Squeezy de Cocktail Graph'.Reproduction interdite.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



I speak in goldenrod...



Dernière édition par Serena Goldfire le Mer 3 Oct - 16:30, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etsuko M. Sakiyurai
Modo soigneuse × Membre du comité de discipline.
Modo soigneuse × Membre du comité de discipline.
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans les innombrables couloirs de l'académie.

Carte d'identité
Niveau:
24/50  (24/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Sam 15 Sep - 20:49

Alors bienvenue bienvenue à toi !
(Tas fait une fiche biiiieeeen noire ahw XD)

Le code est bon, donc validé, BRS force !

Ensuite, pour la clé, si tu veux garder celle de télékinésie, tu devras avoir en permanence des chaînes pour les utiliser. Sinon, invente-toi une clé comme ce que tu as fait, que tu nommeras comme tu voudras, et qui ira dans la catégorie que tu voudras. C'est surement plus simple.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



MediumSlateBlue for the win.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Goldfire
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 21
Localisation : As-tu vraiment envie de le savoir ? *big smile*

Carte d'identité
Niveau:
1/50  (1/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Sam 15 Sep - 21:06

Merci (gothique en force uAu *PAN*)

A vrai dire au départ je ne savais pas trop, vu que ma clef ressemblait assez à la télékinésie, je ne savais pas trop où la caser... Bref je vais modifier ça, alors et effectivement, c'est surement ce qu'il y a de plus simple >>"

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



I speak in goldenrod...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lila Tokinamida
• Intempestus
• Intempestus
avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 18
Localisation : Devant cette chose que les humains appellent... ordinateur. 8D

Carte d'identité
Niveau:
20/50  (20/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Dim 16 Sep - 7:59

Bienvenue ! BRS powaaa ! *o* N'est ce pas qu'ils sont zolis les dessins de Huke ? Sinon, tu écris d'une façon qui se lit super facilement ! Ça passe tout seul ! Rien que pour ça, je dirais que tu écris super bien ! *.* Bonne chance pour la suite !

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



Mes zolis cadeaux~:
 


Faites grandir mes petites chéries~♥ :
 


Je parle du temps qui s’écoule en Lighsteelblue~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michibiki-high-schoo.forum-gratuit.cc/
Serena Goldfire
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 21
Localisation : As-tu vraiment envie de le savoir ? *big smile*

Carte d'identité
Niveau:
1/50  (1/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Dim 16 Sep - 8:03

Kurisu *w*! *va se pendre*
Merci pour l'accueil et contente que ça se lise facilement >w<

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



I speak in goldenrod...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etsuko M. Sakiyurai
Modo soigneuse × Membre du comité de discipline.
Modo soigneuse × Membre du comité de discipline.
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans les innombrables couloirs de l'académie.

Carte d'identité
Niveau:
24/50  (24/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Dim 16 Sep - 8:07

Chriistiiinaaa ! /pan
(ça n'a rien à voir à la présentation et j'en suis désolée ohohoho)

J'avoue que ... ça se lit facilement, mais ce que j'aime le plus c'la citation en haut de chaque catégorie ... °°

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



MediumSlateBlue for the win.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Faust
Fondateur pervers et Président du Conseil des Elèves
Fondateur pervers et Président du Conseil des Elèves
avatar

Messages : 528
Date d'inscription : 19/07/2012
Age : 17
Localisation : Est ce que je me mêle de tes affaires?

Carte d'identité
Niveau:
50/50  (50/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Dim 16 Sep - 10:42

Bienvenue o/

Bonne chance pour ta fiche **

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Goldfire
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 21
Localisation : As-tu vraiment envie de le savoir ? *big smile*

Carte d'identité
Niveau:
1/50  (1/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Dim 16 Sep - 15:16

Etsuko : Je vois qu'il y a des connaisseurs du manga xD (moi je l'adore en tout cas :3)
Pour les citations... Je crois que c'est mes cours de français qui déteignent sur moi, vu qu'on étudie de manière approfondie pour le Bac, la poésie... O.O

Michael : Mici =3

Je ferais l'histoire, courant cette semaine, si ce n'est pas ce soir, par contre vu que je quite souvent à 18h, je pense que ça attendra mercredi oxo.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



I speak in goldenrod...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eins von Erlanger
• Passivum
• Passivum
avatar

Messages : 671
Date d'inscription : 05/08/2012
Age : 18
Localisation : Aller, essayez de deviner ♥

Carte d'identité
Niveau:
21/50  (21/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Dim 16 Sep - 18:14

Bienvenue ! Je vais commencer par plussoyer les deux filles, tu écris d'une superbe manière et les citations sont magnifique. Ensuite, ton avatar est (lui aussi) magnifique, l'image de départ devait déjà être très belle (c'est vrai que les dessins de Huke sont boooo *Plussoiement extrême*), mais tu l'as magnifiquement remanier, donc il est encore mieux ! Je te souhaite bonne chance pour la fin de ta fiche, au plaisir de RP avec toi un jour ~

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●


By Etsuko and Lila, thanks you so much :
 
My color to speak is the Mediumvioletred.
Humble serviteur de Lila Tokinamida.
Cliquez pour faire grandir mes bébés :
 

Et remerciements à Camille de Highschool Pandora pour le kit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fushigi-no-kuni.forumgratuit.fr/
Sébastien Sombrespoir
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 20
Localisation : Avec Cheshire

Carte d'identité
Niveau:
19/50  (19/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Dim 16 Sep - 18:52

Welcome to Heel!
Sinon j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de personnage dans l'univers de BRS.
*connaissait pas Dragon Slayer*

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●


" Je me demande... Pourquoi la lumière de la foudre m'a choisis alors que j'étais condamné a errer dans les ténèbres. "

Mon journal - Suivons donc mes aventures.
Arbre des Relations - Êtes-vous un ami, un ennemi ou bien un rival?




Navy for me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etsuko M. Sakiyurai
Modo soigneuse × Membre du comité de discipline.
Modo soigneuse × Membre du comité de discipline.
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans les innombrables couloirs de l'académie.

Carte d'identité
Niveau:
24/50  (24/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Dim 16 Sep - 20:16

Black Rock Shooter ; Black Rock Shooter Beast ; Insane Black Rock Shooter ; Rock
White Rock Shooter
STRength
Dragon Slayer
Dead Master
Chariot
Black Gold Saw
Black Devil Girl
Black Matagi
Demon Cannon User
XNFE
SZZU
SAHA
LLWO
MEFE
Great Black Sword
Death Scythe

Tous les normaux et tous les véritables corps et j'en passe.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



MediumSlateBlue for the win.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien Sombrespoir
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 20
Localisation : Avec Cheshire

Carte d'identité
Niveau:
19/50  (19/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Dim 16 Sep - 20:24

A pars LLWO y'a que des meufs... DAT HAREM! o/ *SBAF*

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●


" Je me demande... Pourquoi la lumière de la foudre m'a choisis alors que j'étais condamné a errer dans les ténèbres. "

Mon journal - Suivons donc mes aventures.
Arbre des Relations - Êtes-vous un ami, un ennemi ou bien un rival?




Navy for me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Goldfire
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 21
Localisation : As-tu vraiment envie de le savoir ? *big smile*

Carte d'identité
Niveau:
1/50  (1/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Mer 19 Sep - 12:56

Tiens je ne connaissais pas Great Black Sword - honte à moi >>

C'est vrai que c'est un peu dommage qu'il n'y est pas plus de garçon, mais il y en a 3 et non un seul. C'est, comme tu l'as dit, LLWO - moi, je l'aime pas - y'a aussi SAHA ( je sais pas trop ce que c'est, mais c'est moche...) et enfin MZMA (qui n'est pas sur ta liste Etsuko, beuh...) Il ressemble trop à Kaito en rouge, donc je l'aime bien uwu *va se pendre*

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



I speak in goldenrod...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien Sombrespoir
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 20
Localisation : Avec Cheshire

Carte d'identité
Niveau:
19/50  (19/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Mer 19 Sep - 13:00

Honte a Mii! o/
A quand ton histoire?
*a envie de la voir*

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●


" Je me demande... Pourquoi la lumière de la foudre m'a choisis alors que j'étais condamné a errer dans les ténèbres. "

Mon journal - Suivons donc mes aventures.
Arbre des Relations - Êtes-vous un ami, un ennemi ou bien un rival?




Navy for me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etsuko M. Sakiyurai
Modo soigneuse × Membre du comité de discipline.
Modo soigneuse × Membre du comité de discipline.
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans les innombrables couloirs de l'académie.

Carte d'identité
Niveau:
24/50  (24/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Mer 19 Sep - 16:14

J'en ai déjà listé pas mal, de mémoire, hein. SESOUVENIR DE CES P*T**NS DE LETTRES C'DUUUR. *n'a pas fait de faute*

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



MediumSlateBlue for the win.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascheriit Crowolf
Banane qui sert à rien
Banane qui sert à rien
avatar

Messages : 978
Date d'inscription : 30/07/2012
Localisation : Là où tu ne sera jamais.

Carte d'identité
Niveau:
25/50  (25/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Mer 19 Sep - 18:16

Citation :
Welcome to Heel!

Quand tu me pique mes répliques(même si tu le fais pas expres écrit les biens u_u)


Sinon bienvenu ma chérie je peux te faire un câlin ???

Oui tu dois vouloir faire des câlin à Teddy Bear *o* !!!

Sinon bienvenu ;p .





●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●

Teddy-Bear vous dit adieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Goldfire
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 21
Localisation : As-tu vraiment envie de le savoir ? *big smile*

Carte d'identité
Niveau:
1/50  (1/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Jeu 20 Sep - 15:36

Etsuko : T'en fais pas, je ne t'en veux pas - non juste un peu *PAN* C'est vrai qu'ils auraient pu choisir autre chose que de simples lettres mises n'importe comment...

Sébastien : Désolé de devoir vous faire patienter, mais j'ai quelques raccords à faire avec mon histoire, autrement y aurait une grosse incohérence ><". En toute normalitude (ce mot existe ?), je devrais la poster ce week-end.

Merci et... Hum... Disons que je ne suis pas fan de peluche... *zieute Crowolf* Mais t'es trop mimi quand même *w* *lui saute dessus* CAAALLLINN !!

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



I speak in goldenrod...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien Sombrespoir
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 202
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 20
Localisation : Avec Cheshire

Carte d'identité
Niveau:
19/50  (19/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Jeu 20 Sep - 16:09

On me vouvois?! *regarde sa ligne narcissique* Muhahaha! Mii je te rattrape!
Sinon tu peux m’appeler Seby ou Neko o/ Toi qui vois ma grande.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●


" Je me demande... Pourquoi la lumière de la foudre m'a choisis alors que j'étais condamné a errer dans les ténèbres. "

Mon journal - Suivons donc mes aventures.
Arbre des Relations - Êtes-vous un ami, un ennemi ou bien un rival?




Navy for me!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascheriit Crowolf
Banane qui sert à rien
Banane qui sert à rien
avatar

Messages : 978
Date d'inscription : 30/07/2012
Localisation : Là où tu ne sera jamais.

Carte d'identité
Niveau:
25/50  (25/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Jeu 20 Sep - 16:26

/me câline Serena :3


. Je ne suis pas une simple peluche, je suis Teddy Bear le Grand Teddy-Bear celui là même qui un jour à succédé à Pedo-Bear. (on oublie se passage ._.)


Je suis une gentille petite peluche innocente.


Bisous et bonne chance pour la validation t'as fifiche .

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●

Teddy-Bear vous dit adieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Goldfire
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 21
Localisation : As-tu vraiment envie de le savoir ? *big smile*

Carte d'identité
Niveau:
1/50  (1/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Jeu 20 Sep - 16:30

Et bien Seby-kun, je parlais de façon général uAu, donc ne t'inquiètes pas je te tutoierais encore et encore, jusqu'à ce que mon âme ne me quitte. Un vouvoiement de ma part serait une chose tout à fait exceptionnelle *tripplePAN*

Crowolf : Mici pour tes encouragements (Pedo bear ? Tu vises vachement haut là.*vasependreavantdesortiruneautreconnerie*)

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



I speak in goldenrod...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ascheriit Crowolf
Banane qui sert à rien
Banane qui sert à rien
avatar

Messages : 978
Date d'inscription : 30/07/2012
Localisation : Là où tu ne sera jamais.

Carte d'identité
Niveau:
25/50  (25/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Jeu 20 Sep - 17:02

Je vise vachement haut ?

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●

Teddy-Bear vous dit adieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Goldfire
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 21
Localisation : As-tu vraiment envie de le savoir ? *big smile*

Carte d'identité
Niveau:
1/50  (1/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Sam 22 Sep - 9:40

Je crois que c'est une façon de parler... Je vais apprendre à tourner sept fois ma langue dans ma bouche, nha. Bref, je vais essayer d’entamer enfin mon histoire, même si je ne pense pas vraiment avoir beaucoup de temps (j'ai de la visite l’après-midi, sniff ;.; )

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



I speak in goldenrod...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erika Windsong
Solarem Daemon × Vice-présidente du comité de discipline.
Solarem Daemon × Vice-présidente du comité de discipline.
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 19

Carte d'identité
Niveau:
50/50  (50/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Sam 22 Sep - 9:55

Tu as tout ton temps. ^^


●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●




Peru for the win.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etsuko M. Sakiyurai
Modo soigneuse × Membre du comité de discipline.
Modo soigneuse × Membre du comité de discipline.
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 06/08/2012
Age : 19
Localisation : Dans les innombrables couloirs de l'académie.

Carte d'identité
Niveau:
24/50  (24/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Mar 25 Sep - 13:18

Le début de l'histoire. **

Il faut que tu changes ton groupe du coup. Ta clé pencherait plus vers les Oppugnators.

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



MediumSlateBlue for the win.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Goldfire
• Oppugnator
• Oppugnator
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 21
Localisation : As-tu vraiment envie de le savoir ? *big smile*

Carte d'identité
Niveau:
1/50  (1/50)
Clés:

MessageSujet: Re: Serena au regard doré    Mer 26 Sep - 12:09

Oui je sais qu'il faut que je change le groupe, mais à chaque fois que j'y pense j'oublie (j'crois qu'il faut pas chercher avec moi, des fois uu"). Autrement, je vais essayer de finir au plus vite cette fiche, cette semaine (pour une fois je n'ai pas trop de devoirs... Mais j'ai des choses à faire cette après-midi). Donc je m'excuse d'avance de mon retard qui commence à se faire long >.>

Au passage, j'adore le nouvel habillage =3

●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●●



I speak in goldenrod...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serena au regard doré    

Revenir en haut Aller en bas
 
Serena au regard doré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» The Collection met son habit doré
» A Vendre trés beau livre johnny hallyday le regard des autre
» Messiaen. "Regard de l`Esprit de Joie"-
» Julien Doré
» [EDITION LIMITEE] Le coffret "Michael Jackson: The Collection" version dorée.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GODDESS • KEY :: HOHOHOHO :: Présentations! :: Présentations validées-
Sauter vers: